Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Un projet de Notre Histoire

Mémoire sur les parades de l'Abbaye de l'Agriculture

1 mai 1791
Vevey
Confrérie des Vignerons

Ce mémoire a été rédigé en 1791 alors que pour la troisième fois consécutive, le report de la traditionnelle parade de la Confrérie des Vignerons est demandé par les autorités de la ville et de Berne. Les Conseillers prennent la décision de soumettre ce rapport aux autorités en date du 1er mai 1791 et obtiennent gain de cause.

Teneur du Mémoire

[135] La Société d’Agriculture à Vevey, dont l’ancienneté se perd dans la nuit des tems, paradoit autrefois toutes les années, puis elle décida que ses parades n’auroient lieu que tous les trois ans ; une d’entr’elles devoit s’effectuer en 1781. Les dissentions [136] de nos voisins Fribourgeois et Genevois pénétrèrent les Membres de cette Société et ils décidèrent tant cette année là que la suivante, que cette parade seroit sursise n’étant pas naturel de se livrer aux plaisir tandis que les Alliés de Nôtre Auguste Souverain étoient plongés dans l’amertume et la désolation. En 1783, tout paroissant calmé et pacifié, on s’abandonna à la joie avec toute la décence possible ; Nôtre Seigneur Baillif, alors Monsieur Lentulus pourra en rendre témoignage, ainsi que d’autres membres de l’Illustre Conseil Souverain qui se rencontrèrent à Vevey à cette époque. Cette même année on délibéra que désormais cette réjouissance n’auroit lieu qu’une fois chaque six années ; elles étoient révolues en l’an 1789. La cherté des bleds et autres comestibles obligea les petits Conseils de cette Société, de même qu’en 1790 de la différer ; ensorte qu’il y a huit années bientôt que les Membres de cette Société sont privés des agréments de cette fête publique ; Ce qui joint à toutes les heureuses apparences de fertilité, à déterminé aujourd'hui premier May 1791 l’assemblée générale à fixer le mercredi 17e Août prochain pour solemniser cette fête publique. Toutefois, sur les insinuations qui ont été données, en chargeant ses petits Conseils de faire parvenir, dans l’intervalle de 8 à 10 jours au plus tard, une très humble requête accompagnée du présent Mémoire à Leurs Excellences nos Souverains Seigneurs, afin d’écarter l’effet que pourroient produire des informations particulières, au cas qu’il leur en soit adressé qui tendissent à faire intervenir leur autorité pour retarder davantage le divertissement de cette Société, dont l’occupation de plusieurs Membres se dirige au bien de l’agriculture, ainsi que peuvent le relater, soit Nos Seigneurs Baillifs pour ce qui concerne les vignes de Leurs Excellences, soit le Noble Conseil de cette Ville pour celles qui appartiennent au Charitable Hôpital.

Quoi que le jour de cette parade il y ait un grand nombre d’étrangers à Vevey, il n’est jamais survenu aucun désordre ; on y veillera particulièrement cette année ; et comm’il y a sur pied dans cette journée la plus grande partie des Membres de cette Société, composée de 350 à 400 personnes, ce seroit des hommes tout préparés et tout disposé à suivre les ordres Supérieurs si contre toute attente la tranquillité publique pouvoit être troublée. Leurs Excellences ne doivent pas ignorer que ce sont des plus fidèles sujets du Gouvernement desquels la conduite à cet égard ne s’est démentie dans aucun temps.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Fêtes des Vignerons

Une plateforme communautaire autour des Fêtes des Vignerons, proposée par notreHistoire.ch

Sponsors:
1,317
319
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.